4ème et 3ème EA

Pierre ABADIE
Responsable de la filière EA

Les 4ème et 3ème de l'Enseignement Agricole

Reprendre confiance en soi !

La filière EA est une véritable alternative pédagogique. Sous tutelle du Ministère de l’Agriculture, elle se caractérise par un enseignement général accompagné de mises en situation pratiques grâce aux cours de projets technologiques, et, point fort, une immersion dans le monde de l’entreprise au travers de stages d’observation.

Nous permettons ainsi un accompagnement complet et adapté à des jeunes en perte de confiance dans le système traditionnel ou souhaitant construire leur projet professionnel.

Cette filière ouvre plusieurs perspectives d’orientation :  l’apprentissage, le Bac Professionnel et pour les meilleurs dossiers une réintégration dans la voie générale.

En résumé

Durée

Durée

2 ans

Certificat

Certificat

Brevet

élèves

élèves

Env. 20/classe

Heures / semaine

Heures / semaine

26h

REPRENDRE CONFIANCE EN SOI

C’est l’objectif n°1 affiché par l’équipe éducative. Trop souvent les élèves que nous recevons sont en rupture avec un système éducatif dans lequel ils sont systématiquement confrontés ou renvoyés à l’échec. Il s’en suit une dévalorisation et une démotivation de l’élève ; « j’y comprends rien », « de toute façon je suis nul » ou « ça sert à rien je n’y arriverai pas » sont alors les mots quotidien que l’élève formule.

Aussi, l’action menée par les enseignants et personnels du campus s’emploi, au cours de tout le cursus, à casser cette image que le jeune se renvoie de lui-même, à le valoriser, pour lui prouver que chacun détient ses qualités et qu’il suffit juste de les exploiter !

Pour mener à bien ce projet l’équipe éducative s’engage à évaluer votre enfant selon une méthode particulière : l’évaluation par contrat de confiance (EPCC). A la fin du cours ou du chapitre, l’enseignant dresse une liste précise des notions à réviser et prend un temps pour revoir celles qui n’auraient pas été assimilées ; lors de l’évaluation, les questions posées ou les documents étudiés sont les même que ceux traités en cours. L’objectif est simple : valoriser le travail si l’on étudie on réussi !


UN SUIVI PARTICULIER ET ADAPTÉ

L’équipe enseignante de la filière est composée de très peu de membres et les professeurs interviennent dans plusieurs matières d’un même pôle. L’objectif est de créer un climat de confiance entre l’élève et l’enseignant, le nombre restreint d’intervenant facilite cela et évite également à l’enfant  de devoir se réadapter sans cesse aux exigences de l’adulte, celles-ci étant plus facilement harmonisés.

L’éducateur référent est en charge du suivi élève et il fait le lien entre la famille et l’équipe enseignante. C’est l’interlocuteur privilégié des parents. C’est aussi lui qui encadre les élèves durant l’étude obligatoire du soir ; le fait qu’il les rencontre dans un cadre hors-classe permet là aussi de créer des liens plus étroits et des moments de partage.


La formation en vidéo


LA SEMAINE DE RENTRÉE

Réalisée en début d’année scolaire, cette semaine est consacrée exclusivement à l’accueil des élèves. Il s’agit de présenter aux élèves leur nouvel environnement scolaire et de les mettre en confiance vis-à- vis de l’établissement, des personnels, des autres élèves et de la formation. Les jeunes sont placés dans diverses situations leur permettant de se valoriser et de vivre une expérience collective structurante.

Cette semaine d’accueil permet aussi de rédiger collectivement « un contrat de vie de classe » en relation avec le règlement intérieur.

Tout au long de l’année des heures de vie de classe permettent de pouvoir prolonger les discussions et activités de cette semaine de même qu’effectuer des bilans pédagogiques et éducatifs avec la classe.

LES STAGES EN ENTREPRISE

Durant l’année scolaire six semaines de stage sont programmées autour des vacances de la Toussaint, de février et d’avril. Cela permet au jeune de se familiariser avec le monde de l’entreprise et d’enrichir son expérience dans la perspective de trouver une orientation future.

A son retour dans l’établissement, l’élève remet un rapport de stage que l’enseignant corrige et valorise fortement dans la moyenne (le rapport est généralement un exercice réussi dans lequel les élèves s’investissent, il est donc normal de valoriser ce travail).

Outre l’acquisition d’une expérience professionnelle, ces stages sont aussi l’occasion pour l’élève de sortir de l’établissement et d’avoir des périodes relativement importantes (deux semaines de stage et deux semaines de vacances) sans aller à l’école ce qui est une opportunité pour des élèves n’ayant pas une appétence forte pour le système classique où il sont contraints de rester en cours théorique toute l’année scolaire.


UN CALENDRIER ADAPTÉ AVEC LES SEMAINES MODULAIRES

C’est un autre point fort du dispositif. Le concept est simple, plusieurs fois par an, l’équipe éducative fait le choix de traiter un sujet d’étude précis en relation avec plusieurs matières du programme. Les thèmes peuvent être variés : énergie renouvelable, santé, Résistance française, méthodologie brevet… L’emploi du temps est alors modifié et les élève consacrent la totalité de leur semaine à l’apprentissage du thème ; plusieurs objectifs pédagogiques sont fixés en début de semaine et évalués en fin de semaine.

Là aussi, l’objectif est double : insister sur certaines notions et casser le schéma classique d’apprentissage dans lequel le jeune a évolué jusqu’alors. Ce sont des moments privilégiés pour faire des visites et se rendre sur le terrain.

Une attention particulière est portée en fin d’année : au cours du mois de juin l’élève bénéficie de semaines de révisionsafin de les préparer au mieux à l’examen final. Les élèves peuvent, sous l’encadrement et les conseils des enseignants, s’entraîner avec des sujets blancs et revoir les notions mal maîtrisées du programme


Un juste équilibre entre cours théoriques et mise en situation pratique
C’est le dernier maillon de la chaîne qui vient parfaire le dispositif visant à modifier l’emploi du temps classique. A côté des enseignements généraux ou traditionnels, l’élève suit des cours de science et techniques professionnelle. Prenant la forme de réalisation de projets technologiques ces heures permettent de sortir de la classe pour se rendre à l’atelier ou en extérieur et de mettre en pratique les notions vues en classe.

Trop souvent les élèves se plaignent de ne trouver aucun intérêt dans ce qu’ils étudient en classe, les cours de science et technique professionnelle sont l’occasion de voir, de créer, de toucher et de se mettre en situation de production concrète dans plusieurs domaines.

4°EA3°EA
Français3h3h30
Langue vivante2h2h
Mathématiques3h3h
Histoire - Géographie et Éducation civique2h2h30
Education physique et sportive3h3h
Education à la santé et à la sexualite1h1h
Éducation à l’autonomie et à la responsabilité / Education du consommateur1h1h
Éducation socioculturelle2h2h
Technologies de l’informatique et du multimédia1h1h
Biologie - Ecologie1h301h30
Physique - Chimie1h302h
Science Technique Professionnelle8h7h30

Après la 4ème EA
Poursuite de scolarité en 3ème EA

Après la 3ème EA
Poursuite de scolarité en :

  • Baccalauréat Professionnel
  • Seconde Générale