Actualités

Voyage pédagogique de la filière Restauration à Malte

Merci à Stéphanie Paté pour ce résumé de leur voyage ! 

Nous sommes partis sous le ciel pluvieux de Toulouse dimanche après-midi. Après 2 heures de vol et un atterrissage un peu mouvementé, nous arrivons à Malte, le soleil et la pierre blanche nous surprennent. Le trajet entre l’aéroport et l’appartement nous fait découvrir une ile très peuplée avec de nombreux bâtiments d’habitation.

Dimanche soir nous dinons dans une institution, le meilleur restaurant maltais de l’Ile « Gululu » dans la baie de Spinola. Nous goutons les spécialités locales à base de lapin autour des pâtes et des pizzas.

Lundi matin nous faisons une randonnée sur l’île de Manoel dans la baie de Sliema, nous découvrons une ile déserte, à l’abandon et dont le fort est malheureusement fermé pour travaux. Néanmoins nous pouvons admirer La Valette depuis de sublimes point de vue.

Nous avons rendez-vous à l’institut international du tourisme à Pembroke. Nous retrouvons John, qui nous explique l’histoire de l’école, ses formations et nous fait visiter les locaux très bien équipés et spacieux. Nous déjeunons ensuite au restaurant d’application, nous sommes servis par des élèves de première. Nous sommes vraiment ravis de ce repas.

Nous prenons le bateau taxis pour la Valette. Nous assistons à la « Saluting battery » en costume puis déambulons dans cette minuscule capitale européenne à l’architecture étonnante et au passé religieux très riche. Nous pique niquons sur les remparts et nous installons pour assister au feu d’artifice, spécialité maltaise. Nous attendons très longtemps, le programme distribué par l’office du tourisme à l’aéroport à visiblement été modifié. Nous rentrons à l’appartement en bus avec une foule immense et nerveuse.

Mardi nous partons dans le sud pour le village de pêcheurs de Marsaxlokk, nous nous promenons dans le marché et dans la ville et déjeunons avant de prendre un Luzzu (petit bateau de pêche traditionnel) pour traverser la baie et escalader la colline pour rejoindre St Peter’s Pool, une crique permettant de plonger, le paradis sur Terre.

Dans l’après midi nous nous dirigeons vers la cité fortifiée de Mdina, au centre de l’ile, qui nous fait penser à Carcassonne, elle à été le lieu de tournage de nombreux films et séries et revêt une ambiance de calme et de tranquillité, ses remparts nous offrent un magnifique panorama sur toute l’Ile. Nous poursuivons par la ville voisine de Raba, ou nous cherchons les catacombes mais arrivons malheureusement trop tard pour les visiter.

Mercredi, nous partons pour le nord de l’ile afin de prendre le ferry pour rejoindre l’ile de Gozo. Nous commençons par visiter la ville principale Victoria et sa citadelle, nous longeons le chemin de ronde et découvrons un paysage magnifique malgré le vent. Nous assistons à un spectacle sur l’histoire de Gozo qui nous dévoile les secrets des diverses occupations étrangères dont la France. Sur le parking de la citadelle nous nous arrêtons à un camion de ventes de fruits et légumes comme on en trouve partout sur l’ile. Nous nous étonnons de la taille et du prix des produits locaux. Nous décidons de partir voir des falaises, le chemin caillouteux nous arrêtent et nous continuons à pied mais sans réseau, nous nous trompons de route et ne les verront que de loin.

Nous partons ensuite dans le village artisanal de TA Dbiegi, nous pouvons voir des verriers, artisans travaillant la céramique et le métal, des dentelières et argentier à l’œuvre et acheter nos souvenirs.

Nous nous rendons enfin à la Basilique Ta Pinu, dressée en l’honneur d’une apparition de Marie, au parvis richement décoré. A l’intérieur de la chapelle on peut voir des centaines d’ex voto en mémoire de miracle principalement à destination des enfants.

Nous reprenons le Ferry, puis nous préparons à rentrer car nous devons être à 4h30 à l’aéroport le lendemain.

Ce voyage nous aura permis de mieux communiquer en anglais avec la population locale très agréable, serviable et accessible. Nous avons aussi découvert les facettes gastronomiques et culturelles de ce tout petit pays méditerranéen. Son plat principal est à base de lapin, la décoration est très anglophone et l’animation tourne autour des feux d’artifice. L’artisanat local est très riche notamment avec la dentelle et la poterie. Son passé est marqué par différentes conquêtes et par l’occupation des Chevaliers de l’ordre de Malte dont on retrouve des traces partout.